Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2007 7 23 /12 /décembre /2007 17:55
Le Shinbukan Kuroda Dojo était célèbre pour sa capacité à entraîner les samouraïs jusqu’aux plus hauts niveaux d’habileté et le niveau exigé des étudiants était très élevé. Un nouvel élève ne pratiquait que le suburi de base de l’école pendant une durée de trois ans. A la fin de cette période si il était capable de l’exécuter correctement il était admis au sein du Dojo.
A l’origine les élèves apprenaient d’abord le Kenjutsu et le Jujutsu. Ensuite, si ils étaient bons dans ces arts ils recevaient l’enseignement du Bojutsu. Finalement seuls les étudiants extrèmement doués dans ces trois traditions recevaient l’enseignement de l’art du Iaïjutsu. Aujourd’hui encore les élèves passent environ six mois à pratiquer le suburi de base.
Comme dans tout Bugeï (méthode de combat) samouraï, le Jujutsu est totalement lié au Kenjutsu. Le Shishin Takuma-ryu Jujutsu est un style extrèmement souple que de nombreuses personnes considèrent comme des techniques utilisant le principe de l’Aïki de manière extrèmement sophistiquée. Pourtant Kuroda senseï n’utilise pas ce terme. Il explique que lorsque cette expression commença à se populariser son grand-père Yasuji déclara que tout système de Jujutsu devait être aussi subtil et qu’il n’y avait donc pas de raisons de le spécifier.
Aujourd’hui Kuroda senseï enseigne d’abord le Jujutsu et le Kenjutsu, puis le Iaïjutsu et enfin le Bojutsu.

Partager cet article

Repost 0
Published by Shinbukan Europe - dans L'enseignement du Shinbukan
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Shinbukan Europe Keikokai
  • : Site du Shinbukan Europe Keikokai
  • Contact